En tant qu’étudiant, vous êtes soumis à des périodes de stress intense : révisions, examens… Il est alors important d’apprendre à les gérer afin de ne pas vous laisser submerger ! Plusieurs méthodes peuvent être appliquées mais l’une d’entre elles a fait ses preuves : l’activité physique. Faire du sport apporte en effet de nombreux bienfaits, tant au niveau du corps que de l’esprit. C’est pourquoi les professionnels comme la mutuelle des étudiants (lmde) qui prévoit un forfait sport dans certains de ses contrats, encouragent les jeunes à pratiquer régulièrement un sport.

L’impact du sport sur la santé mentale des étudiants

Le Programme national nutrition santé (PNNS) préconise un mode de vie actif pour les jeunes avec  une dépense énergétique équivalente à 30 minutes d’activité physique, à raison de 5 jours par semaine.

Il faut en effet savoir que pratiquer un sport va stimuler la sécrétion d’hormones relatives au plaisir et à l’euphorie (les endorphines). Cela va en outre améliorer votre circulation sanguine, ce qui permet de mieux oxygéner le cerveau. Ces effets vont contribuer à faire diminuer votre stress mais aussi à vous remotiver et à avoir une meilleure concentration. De plus, votre sommeil sera de meilleure qualité.

Vous allez également profiter des autres vertus du sport qui vous permet de vous dépasser, de faire preuve de ténacité et de volonté, des qualités qui peuvent ensuite être transposées dans le cadre de vos études. Si vous pratiquez de plus un sport d’équipe, vous allez renforcer votre lien social, votre esprit d’équipe et faire de nouvelles rencontres.

Quel sport pratiquer quand on est étudiant ?

Vous allez avoir l’embarras du choix ! Il existe en effet un très vaste panel de sports qui peuvent convenir aux attentes de chacun. N’hésitez pas à faire une séance d’essai afin de vous assurer que l’activité choisie corresponde bien à vos attentes. Il est en effet important qu’elle vous plaise afin que vous restiez motivé et assidu !

Outre les clubs et les associations sportives, vous pouvez également faire une activité physique au quotidien : monter les escaliers à pied plutôt que de prendre l’ascenseur, aller à vos cours en vélo à la place du bus/métro… L’essentiel est de bouger régulièrement !