Vous ne le saviez peut-être pas, mais certains traitements pour des affections courantes ne nécessitent pas forcément une visite à la pharmacie. Des remèdes dont l’efficacité clinique a été prouvée peuvent être administrés assez rapidement dans le confort et la commodité de votre domicile.
Ce type de remèdes à domicile relève de la pratique de la médecine complémentaire et alternative et est utilisé depuis des siècles. Et nous avons tendance à y recourir plus souvent que nous ne le pensons. Par exemple, lorsque vous étiez enfant, combien de fois votre mère vous donnait-elle du soda au gingembre lorsque vous aviez des maux d’estomac ou du thé au miel lorsque vous aviez mal à la gorge ? Vous trouverez ci-dessous quelques remèdes naturels efficaces pour des maladies courantes, mais aussi17

Le thé vert pour l’arthrite

Le thé vert est tout indiqué pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, selon une étude publiée dans le Journal of Physical Therapy Science. Dans le cadre de cette étude, 120 participants ayant au moins 10 ans de polyarthrite rhumatoïde diagnostiquée cliniquement ont été traités à l’infliximab, à l’exercice physique supervisé ou au thé vert pendant 6 mois. Ceux qui ont reçu soit du thé vert seul, soit du thé vert et de l’infliximab ou de l’exercice physique ont montré une amélioration de plusieurs biomarqueurs de l’arthrite, notamment la protéine C-réactive, la vitesse de sédimentation des érythrocytes, le nombre d’articulations gonflées et les marqueurs de résorption osseuse.

Les chercheurs ont observé une amélioration clinique plus importante de l’activité de la maladie chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités avec du thé vert en même temps que de l’exercice, par rapport aux patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités avec de l’infliximab ou des combinaisons d’exercices. Cela pourrait être dû à l’activité antioxydante potentielle plus élevée du thé vert (89,6 % à 96,5 %) ».
L’Arthritis Foundation soutient également l’utilisation du thé vert pour l’arthrite : « le thé vert est bourré de polyphénols, des antioxydants censés réduire l’inflammation et ralentir la destruction du cartilage. Des études montrent également qu’un autre antioxydant du thé vert appelé épigallocatéchine-3-gallate (EGCG) bloque la production de molécules qui causent des dommages aux articulations chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ».

Du miel pour soigner les blessures

Le miel regorge d’ingrédients bioactifs qui favorisent la cicatrisation des plaies, et ses effets immunitaires favorisent la repousse. L’acidité du miel libère l’oxygène de l’hémoglobine qui atténue les actions des protéases, qui sont destructrices. En outre, il contient le composé bioactif peroxyde d’hydrogène qui, dans le miel de manuka, confère au moins des propriétés antibactériennes. Enfin, la forte osmolarité du miel attire le fluide dans le lit de la plaie pour faciliter l’écoulement de la lymphe.
Le miel peut également être appliqué aux brûlures, selon les auteurs d’une revue de Cochrane (une organisation à but non lucratif indépendante active dans la recherche médicale)  : « le miel semble guérir les brûlures d’épaisseur partielle plus rapidement que les traitements conventionnels (qui comprenaient un film de polyuréthane, de la gaze de paraffine, de la gaze imprégnée de soframycine, du linge stérile et laissant les brûlures exposées) et les plaies post-opératoires infectées plus rapidement que les antiseptiques et la gaze ».

Graine de lin pour la constipation

La graine de lin est riche en acides gras polyinsaturés oméga-3 et en fibres, ainsi qu’en précurseurs de lignane, qui sont des composés associés aux fibres. De ce fait, elle peut constituer un excellent remède contre la constipation. Dans un essai contrôlé randomisé, les chercheurs ont comparé les effets de 10 g de graines de lin cuites en biscuits consommés deux fois par jour avec un placebo chez 53 patients atteints de diabète de type 2 et présentant des symptômes de constipation. Au bout de 12 semaines, les chercheurs ont constaté que les symptômes de constipation, l’IMC et les taux de lipides s’étaient tous améliorés chez les personnes prenant de la graine de lin. De plus, les biscuits aux graines de lin étaient bien tolérés, sans effets secondaires négatifs, et l’observance était bonne.