Arbuste des régions d’Amérique tropicale qu’on trouve au Brésil, en Bolivie ou encore au Nicaragua, l’urucum (Bixa orellana), également appelé roucou ou roucoyer, est une plante régénératrice cutanée. L’une de ses nombreuses vertus est de renforcer l’élasticité de la peau. L’arbuste possède également des qualités expectorantes, une vertu répulsive contre les moustiques, et est particulièrement recherché pour ses propriétés d’auto-bronzant naturel.

urucum

urucum

Les propriétés de l’urucum

Bixa orellana (le nom botanique de l’urucum) possède un fruit aux nombreux bienfaits, notamment grâce à son extrême richesse en bêta-carotène, qui aide à préparer la peau au soleil et à lui donner bonne mine. Remontons un peu aux origines de la plante. Urucum vient du mot indigène Tupi « uru-ku ». Il signifie « rouge ». Traditionnellement, la plante était utilisée par les Indiens du Brésil, sous forme de poudre extraite après broyage des graines. Le but était d’en faire de la peinture corporelle rouge, qui protège la peau contre les rayons du soleil et les piqûres d’insectes.

Outre la poudre, l’urucum est également utilisé sous forme d’huile de couleur rougeâtre, une couleur due à la forte teneur de la plante en caroténoïdes naturels, principalement la bixine et la nor bixine. A ce niveau, il faut savoir que la bixine est très utilisée comme colorant alimentaire.

le Roucou d’Amérique

le Roucou d’Amérique

Il a été, par ailleurs, démontré au travers de recherches cliniques qu’elle a aussi des propriétés antioxydantes et protectrices pour le foie.

Très populaire en Amérique Latine, l’urucum y est généralement utilisé pour protéger la peau des rayons du soleil, mais aussi comme antiseptique pour différents types d’infections (oreilles, yeux, peau…). Le roucou est en outre très efficace dans le traitement des problèmes digestifs, des infections de la prostate, des infections urinaires, l’hypertension, le cholestérol élevé…

Les propriétés et applications cosmétiques du roucoyer

Les propriétés cosmétiques du roucoyer

Les propriétés cosmétiques du roucoyer

L’urucum peut être utilisé à des fins esthétiques, grâce à sa belle couleur rouge brique. Aujourd’hui, on trouve de nombreux produits cosmétiques contenant de l’huile de roucoyer : crèmes de massage, shampoings, lotions pour le corps… Et parce qu’il possède un incroyable effet antioxydant, l’urucum est un très bon produit anti-âge. Dans le détail, les antioxydants que la plante contient aident à lutter contre les radicaux libres, principaux responsables du vieillissement cutané. Le roucou/urucum contribue en outre à maintenir l’élasticité de la peau, et favorise la cicatrisation en cas de blessure ou de brûlure.

Pour schématiser, l’huile d’urucum est recommandé pour : les soins de la peau (en crème, en lait corporel…), les rouges à lèvres, baumes, produits anti-âge, crèmes de soins capillaires, shampoings, après-shampoings, huiles de massage, huiles corporelles…

Un auto-bronzant naturel

Nous vous le disions en début de cet article, l’urucum est un auto-bronzant naturel, qu’on désigne généralement sous l’appellation de « plante du soleil ». En effet, l’une de ses principales propriétés est de préparer la peau au soleil et d’activer le bronzage, notamment grâce à sa très haute teneur en bêta-carotène, une teneur 100 à 500 supérieure à celle de la carotte. L’urucum contient également de la provitamine A, et du sélénium qui aident à préparer la peau à l’exposition au soleil. En outre, le roucou aide à activer le bronzage en stimulant la production de mélanine par le corps.

bronzer-avec-de-l-urucum

bronzer-avec-de-l-urucum

L’urucum en hiver

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on peut profiter des vertus auto-bronzantes de l’urucum même en hiver ! En consommant des graines de roucoyer durant la saison hivernale, il est en effet possible de mieux capter le soleil, même quand celui-ci est en basse latitude. Vous n’êtes pas sans savoir que les rayons du soleil sont indispensables à notre peau, notamment pour activer la fabrication de la vitamine D, indispensable pour l’organisme. Or, pour que la synthèse de cette vitamine soit possible, il est essentiel que la peau puisse capter les UVB du soleil. Seul bémol : ces UVB ne sont présents qu’entre 11h et 15h. Ajoutons à cela le fait que les écrans totaux et les crèmes solaires nous empêchent de bien capter ces rayons. De plus, les écrans chimiques ou minéraux n’ont pas une bonne innocuité. D’où l’importance de l’urucum en hiver, qui permet de préparer la peau à l’exposition au soleil, et à la protéger pendant les heures de fort ensoleillement.

L’urucum en arabe

En arabe, l’Urucum est connu sous son appellation scientifique « Bixa Orellana » ou بكسة_أورلانية  .

Où peut-on trouver de l’urucum ?

Où-trouver-de-l-urucum

Où-trouver-de-l-urucum

L’urucum est principalement disponible en Amérique tropicale (Brésil, Bolivie, Nicaragua…). Cela dit, la plante est disponible sous plusieurs formes, outre sa forme naturelle : poudre, huile, graines, complément nutritionnel…