La cigarette électronique présente-t-elle des contre-indications ? Cet article vous explique les cas de figure où son utilisation est à proscrire.

Tout le monde ne doit pas utiliser la cigarette électronique

Si la vape est un moyen efficace d’arrêter de fumer. Elle est bien moins dangereuse que le tabac et ne comporte pas toutes les substances cancérigènes qu’on trouve dans la cigarette au tabac. Toutefois, tout le monde ne peut pas s’en servir.

Les femmes enceintes

Les futures mamans sont parfois confrontées à un problème important au cours de leur grossesse : leur dépendance au tabac. Le tabagisme est très dangereux pour le bébé à naître, il faut arrêter de fumer dès que possible. La cigarette électronique est néanmoins fortement déconseillée, car ses effets potentiels sur le fœtus ne sont pas encore connus. La meilleure solution reste d’arrêter net pour le bien de l’enfant, mais aussi de la future maman. Si besoin, des médecins tabacologues sont formés pour aider les femmes enceintes à arrêter le tabac.

Les mineurs

Jamais un mineur ne doit utiliser une cigarette électronique. Encore moins s’il ne fume pas, car cela peut le rendre dépendant à la nicotine et ainsi le pousser à fumer à un moment ou à un autre. De toute façon, la vente de produits pour la vape est interdite aux moins de 18 ans. Si un mineur est dépendant au tabac, il doit se faire aider par un médecin spécialisé.

Les non-fumeurs

La cigarette électronique est réservée aux fumeurs pour les aider dans leur sevrage tabagique. Commencer à vapoter pour le fun et tomber accro à la nicotine n’a aucun sens ! La vape n’est pas un phénomène de mode, mais bien un outil pour arrêter le tabac.

Les asthmatiques

Les personnes souffrant d’asthme ne doivent ni fumer ni vapoter afin de ne pas risquer de faire une crise d’asthme. Il est important que les malades souffrant d’asthme fassent très attention à la santé de leurs poumons. En cas de dépendance au tabac, des substituts nicotinés peuvent être utilisés.

Les personnes allergiques au propylène glycol

Le e-liquide, le produit transformé en vapeur dans les cigarettes électroniques, est généralement composé de glycérine végétale et de propylène glycol. Ce dernier peut causer des allergies ou des intolérances, qui se manifestent par des gonflements, des irritations et des maux de gorge.

Toutefois, il existe du e-liquide sans propylène glycol. De nombreuses marques bio existent avec des alternatives végétales comme le mono propylène glycol végétal ou encore le végétol.

Si vous êtes dépendant ou dépendante au tabac et que vous ne pouvez pas utiliser de cigarette électronique car vous êtes dans l’un des cas situés ci-dessus, ne désespérez pas. Bien d’autres solutions s’offrent à vous pour arrêter de fumer. La première chose à faire est de contacter un médecin tabacologue pour vous faire aider. Celui-ci sera en mesure de vous proposer une solution adaptée à votre cas pour stopper la cigarette dans les plus brefs délais.

Pensez à tous les bénéfices pour votre santé qui vous attendent en arrêtant de fumer ! Rien que votre motivation peut suffire à vous débarrasser pour de bon de cette addiction dangereuse !