Harmoniser le sourire, améliorer son apparence, voilà tout l’objet de la médecine esthétique dentaire. A cheval entre le soin et la beauté, l’esthétique ou cosmétique dentaire est une discipline qui connaît un véritable essor. Pour cause, la douleur n’est plus le motif de visite le plus fréquent chez le dentiste. Aujourd’hui, arborer un beau sourire est autant plus important qu’avoir les gencives saines. Comment devenir médecin en esthétique dentaire ? Découvrez la réponse dans la suite.

Comment réussir en médecine esthétique dentaire ? Les conseils d’Ari Elhyani, chirurgien-dentiste diplômé de la Faculté de Chirurgie Dentaire Paris VII

Diplômé en implantologie chirurgicale et maxillo-faciale de l’université de Paris, le docteur Ari Elhyani est chirurgien-dentiste, spécialiste de l’esthétique du visage et de l’étude du sourire. Il livre ici quelques conseils aux jeunes aspirants médecins en esthétique dentaire. Pour lui, il s’agit, avant tout, de « choisir sa faculté dentaire avec soin, cela conditionnera votre future réussite ». Dr Elhyani insiste particulièrement sur deux aspects : « la concentration et l’entraide sont les clés de la réussite. Il faut se faire une raison, ce sont 6 à 9 ans de travail acharné pour un métier en or. La spécialité dentaire demande une vraie passion pour le métier, un sens du détail et de la minutie sur-développée, ainsi que la capacité à travailler en binôme avec son assistant(e) dentaire ».

Plus d’informations sur https://www.ari-elhyani-chirurgien-dentiste.fr/.

Devenir médecin en esthétique dentaire : la durée de la formation

Comme le souligne le Dr Ari Elhyani, il faut compter entre 6 et 9 ans d’études pour accéder au métier. Dans le détail, il faut d’abord réussir votre diplôme de chirurgien-dentiste au bout de 6 ans d’études à l’université. Pour vous spécialiser en médecine dentaire esthétique, il faudra compter généralement 2 ans de formation supplémentaire. Vous pouvez suivre un DU Restauration dentaire esthétique, une formation qui vise à doter le chirurgien-dentiste des compétences nécessaires au traitement des situations cliniques de dentisterie esthétique.

Pour accéder à ce type de formation, le candidat devra évidemment être titulaire d’un diplôme d’État de docteur en chirurgie esthétique ou, à défaut, d’un diplôme de l’Union Européenne l’autorisant à exercer la chirurgie dentaire en France. La formation est également ouverte aux diplômés d’État en médecine, titulaires du DES de stomatologie ou de chirurgie maxillo-faciale ou de DESCO, mais aussi aux étudiants en cours d’obtention du diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire ou en médecine (à partir de 4 semestres validés). Il faudra par ailleurs justifier d’au moins 3 ans consécutifs d’exercice en cabinet.

Médecine esthétique dentaire : les meilleures écoles à Paris

Quelle université dentaire choisir à Paris ? Ou, pour être plus précis, quelles sont les meilleures écoles dentaires dans la capitale ? A ce niveau, difficile de passer outre la prestigieuse université de Paris, qui propose un DU Clinique de dentisterie restauratrice et prothétique fixée (formation de 2 ans). Nous vous le disions, vous devrez avoir obtenu, au préalable, un diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire. A Paris, vous pourrez opter entre l’UFR d’odontologie de Paris V – Université de Paris V – Paris Descartes, ou l’UFR d’odontologie de Paris VII – Université de Paris VII – Paris Diderot.