Sélectionner une page

Partir étudier en europe: La check- list de l’ESEM france

Poursuivre ses études dans une ville européenne ne s’improvise pas. Vous aurez de nombreuses démarches à effectuer dans les mois qui précèdent votre départ. L’ESEM france partage avec vous sa check-list pour ne rien oublier avant le départ.

 

Anticiper votre candidature

Vous devez vous y prendre un an à l’avance, le temps de mettre en place toutes vos démarches administratives.Ce temps vous permettra de préparer votre départ  en toute tranquillité et d’être sûr de ne rien oublier.

Faire une demande de bourse

Au début du mois de juin, faites vos demandes de bourses pour financer votre séjour. Selon votre profil et votre destination vous pouvez bénéficier de l’aide à la mobilité internationale du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : 400 € par mois (le nombre de mensualités accordées est décidé par l’établissement), pour les boursiers uniquement.

Prévenir la Sécurité sociale et la mutuelle

Si vous séjournez en Europe, vous devez disposer de la carte européenne d’assurance maladie. Demandez-la à votre mutuelle étudiante ou à votre caisse d’assurance maladie, au moins un mois avant votre départ.Elle est gratuite et est valable deux ans.

Souscrire à une assurance pour rester protégé.

L’ESEM france vous conseille de souscrire à une assurance responsabilité civile et d’une assurance rapatriement.  L’assurance annulation pour les billets d’avion peut aussi être utile si vous ne savez pas encore si vous prolongerez votre expérience ou si vous ne connaissez pas la date de votre retour.

Trouver un logement

Certaines universités d’accueil proposent des logements dans les résidences universitaires de leur campus. Vous pouvez également choisir la colocation. C’est une solution économique qui vous permettra aussi de rencontrer de nouvelles personnes plus facilement. La plateforme de colocation Weroom a publié son petit «guide de la colocation». Vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin. Loyers, charges mensuelles, superficie moyenne des colocations, profil de votre futur colocataire, documents importants à fournir.

Prendre rendez-vous avec votre banquier

Il est conseillé d’ouvrir un compte sur place si vous restez plus d’une année.Si vous utilisez seulement votre compte français, l’ESEM france vous conseille de bien vérifier  que vous disposez des options nécessaire pour éviter le blocage de retrait d’argent ou des frais de commission.

Votre forfait téléphonique à votre pays de destination

Vos forfaits téléphoniques français peuvent dorenavant être utilisés dans toute l’Europe sans surcoût !

Prévoir un kit spécial réconfort

Les premières semaines du séjour sont souvent dures, même si vous rencontrez  de nombreuses personnes toute la journée. Un peu de réconfort apporté de France peut vous aider à lutter contre les petits coups de blues.

Acheter un carnet de voyage

Écrire ce que vous vivez lors de votre séjour à l’étranger est très bénéfique. Il vous permet de faire le point régulièrement sur l’expérience que vous êtes en train de vivre . Cela vous fera à la fin de votre séjour, un super souvenir!

Organisez une belle fête avant de partir

Avant de vous envoler, fêtez votre départ.Vous ne reverrez pas vos copains avant plusieurs mois, autant en profiter pour prendre quelques photos que vous emporterez avec vous dans votre nouvelle d’étudiant à l’étranger.